CFP: 20th and 21st Century French and Francophone Studies International Colloquium, 2020

APPEL À CONTRIBUTIONS/CALL FOR PAPERS

20th and 21st Century French and Francophone Studies International Colloquium March 26-28, 2020

University of Nebraska-Lincoln, USA

 

Plenary Speakers : Scholastique Mukasonga, Nicolas Kurtovitch, and Stéphanie Posthumus

Parler la terre

La terre nous unit tous. Parler la terre, c’est parler de soi-même, c’est parler de l’Autre, c’est parler de l’identité, de l’environnement, de la vie à tous les sens du mot. La terre permet l’existence des êtres humains, elle crée leurs cultures, fonde leurs imaginaires, complique leurs relations, fait et parfois défait leurs rêves. Comment représente-on la terre dans la littérature, dans l’art contemporain, dans le cinéma ? Comment la terre figure-t-elle dans la théorie postmoderne et post- coloniale, dans les théories du genre, et dans les études sociales et culturelles ? Comme le colloque 2020 aura lieu à l’Université du Nebraska-Lincoln, une institution « land grant, » située dans un état où l’agriculture dicte souvent l’économie et les tendances politiques, il nous semble opportun de considérer le rôle de la terre dans la production culturelle contemporaine d’expression française.

Nous invitons des propositions de communication dans les domaines des littératures d’expression française, de la théorie littéraire, de l’histoire, des études culturelles et/ou postcoloniales, des études de genre, de la traduction, des arts tels que la musique, la danse, le cinéma, la photographie, et la bande dessinée.

En plus de propositions individuelles, nous encourageons vivement la soumission de panels complets.

Le comité scientifique accueillera avec intérêt des propositions portant sur les thèmes suivants, sans que ceux-ci soient restrictifs :

  • Lieu et identité
  • Espaces naturels et urbains
  • Frontières, migrations, exils
  • Le folklore, la mythologie, les légendes, et les récits d’origine
  • Nation, nationalité, nationalisme
  • Géographie et genre (la littérature « régionale », le pastoral, les dystopies, la science-fiction, le thriller)
  • Les féminismes globaux ; l’écoféminisme ; le « Global Gay » ; les géographies LGBTQ
  • Le tourisme et/ou l’éco-tourisme ; le voyage
  • Lieux d’héritage/patrimoine mondial et local (UNESCO, )
  • L’agriculture/l’économie
  • Le rôle social de la terre dans le terrain académique
  • Les cultures/épistémologies autochtones
  • L’impérialisme écologique
  • Les désastres naturels, le changement climatique, la pollution

Des propositions individuelles ou des sessions complètes portant sur les œuvres de nos conférencier(ères) en séance plénière Scholastique Mukasonga, Nicolas Kurtovitch, et Stéphanie Posthumus (sujet ouvert) sont aussi les bienvenues.

Les propositions de communication (250 mots maximum, en français ou en anglais, accompagnées d’une brève notice bio- bibliographique) et de sessions complètes (celles-ci vivement encouragées) sont à envoyer par e-mail à l’adresse FFSC2020@unl.edu avant le 15 septembre, 2019.

 

 

Speaking the Earth

The earth unites us all. To speak of the earth is to speak of oneself, of the “Other,” of identity, of the environment, of life in every sense of the word. The earth allows human beings to exist, it creates our cultures, founds our imaginaries, complicates our relationships, fulfills and sometimes frustrates our dreams. How is the earth or land represented in literature, in contemporary art, and in film? How does the earth factor into postmodern and postcolonial theories, gender theories, and cultural studies? As the 2020 colloquium will take place at the University of Nebraska-Lincoln, a land grant institution in a state in which agriculture frequently influences the economy and consequently the political situation and political tendencies, it seems appropriate to consider the role of the earth/land in contemporary cultural production of French expression.

We invite paper proposals in the following fields: literatures of French expression, literary theory, cultural studies, history, gender and postcolonial studies, translation, and art, including music, dance, film studies, photography, and the graphic novel.

In addition to individual proposals, we encourage the submission of complete panel proposals.

The organizing committee will welcome particularly, but not exclusively, proposals addressing the following themes:

  • Place and identity
  • Natural and urban spaces
  • Borders, migration, exile
  • Folklore, mythology, legends, and origin stories
  • Nation, nationality, nationalism
  • Geography and genre (the pastoral, dystopias, “regional” literature, science fiction, thrillers)
  • Global feminisms ; ecofeminism ; “Global Gay,” LGBTQ geographies
  • Tourism/eco-tourism ; travel
  • Global and local heritage sites (UNESCO, )
  • Agriculture/economy
  • The social role of land in academia
  • Autochthonous cultures/epistemologies
  • Ecological imperialism
  • Natural disaster, climate change, pollution

We also welcome proposals for papers and panels on the works of our plenary speakers Scholastique Mukasonga, Nicolas Kurtovitch, and Stéphanie Posthumus (subject open).

Paper proposals (250 words maximum, in French or English, along with a brief bio-bibliography) and proposals for complete panels (strongly encouraged) should be sent by email to this address: FFSC2020@unl.edu before September 15, 2019.